L’ART DANS LA COMMUNAUTÉ

DU VISIBLE À L’INVISIBLE

Une exposition communautaire en mots et en images

2018

Sur le thème Du visible à l’invisible, des œuvres qui marient mots et images vous permettent de plonger dans l’univers intime de 16 citoyens et citoyennes qui se sentent interpelés par la santé mentale.  Celle-ci constitue une part essentielle de la santé globale. En prendre soin devrait faire partie de notre quotidien au même titre que nous prenons soin de notre santé physique.

31265574_2161276557424604_8854234664508850176_o

Alexandra Perras-Chenail offre des ateliers de création artistique au Centre communautaire L’Éclaircie depuis quelques années. Le thème de l’exposition Du visible à l’invisible est né de son désir de démystifier les enjeux liés à la santé mentale et de rendre hommage aux personnes qui prennent les moyens qui leur conviennent pour re-trouver ou maintenir une bonne santé physique et mentale. Nous possédons tous en chacun de nous une force qui peut se déployer lorsque nous faisons face à l’adversité ou lorsque nous voulons atteindre un but. Nous possédons tous aussi une fragilité qui peut s’exprimer à un moment particulier de notre vie.  Cette fragilité nous prend parfois par surprise, nous tentons parfois de l’ignorer ou de l’éviter. Dans chacune des œuvres présentées,  une parole se libère et témoigne  de cette force et de cette fragilité qui cohabitent en chacun de nous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

S’exprimer par le biais d’une activité artistique ne requiert aucune habileté technique. L’expression artistique  permet de rendre visible à nous-même cette force invisible qui vit en nous.

L’art communautaire se veut un moyen de sensibiliser la population à des enjeux de société.  Des personnes de différents horizons et qui ne sont pas nécessairement habituées à s’engager dans un processus de création artistique se sont rencontrées en présence de l’artiste sur plusieurs semaines pour mettre en commun leurs expériences.

 

Bouteilles en folie

2015

En 2015, Alexandra Perras-Chenail guide des élèves du Centre de formation aux adultes des Îles de la Madeleine dans la réalisation d’une sculpture constituée de plusieurs centaines de bouteilles de plastique. Ce projet, à vocation artistique et éducative, était promu par la Fondation Monique-Fitz-Back.

1_sculpture_bouteilles_web

L’installation a pu se faire grâce à la collaboration des étudiants du D.E.P en Charpenterie-menuiserie:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

dossier_presse_bouteilles

%d blogueurs aiment ce contenu :